Pratique de la méditation dans la lignée Zen Sōtō

Ça bouge dans l’univers de notre petit groupe de méditants avec plusieurs nouveaux participants…

Ce samedi 16 avril dans notre salle de Rosny-sous-Bois, deuxième rencontre avec notre nouvel instructeur de méditation le moine « Babak Jiun SEDDIQ » à partir de la posture assise dite de Zazen dans la lignée zen Sōtō.

Nous sommes invités à une journée de méditation dimanche 24 avril à Verrières-le-Buisson.
Source : méditation Verrières-le-Buisson, Essonne

On est 5 à s’inscrire, je me propose pour la voiture, il reste une place !
62 rue de Paris Verrières-le-Buisson ; École Steiner.
Rendez-vous à 7h30 devant la gare de Rosny-sous-Bois.

Francois-Sergemarche dans le parc avec Taiun Jean-Pierre Faure

Sylvie-Lineau Dojo de l’École Steiner

« La Voie n’est autre que l’harmonie du corps et de l’esprit »

2 réflexions sur « Pratique de la méditation dans la lignée Zen Sōtō »

  1. Extrait du mail de François « On a été tous enchanté de la journée, un lieu super, un accueil des moines super, une ambiance studieuse de tous très motivé, et bien sûr un enseignement de la part de Taiun Jean-Pierre Faure, impressionnant par la justesse de son analyse, ses mots qui font sens, et qui vont nous aider dans notre pratique… »

    Si si, il a fait référence à la chanson « Cargo de nuit » d’Axel Bauer (1983)
    « Et cette machine dans ma tête
    Machine sourde et tempête
    Et cette machine dans ma tête… »

  2. Extrait du livre Méditation et action : Chögyam Trungpa Rinpoché
    (p 78- Édition Sagesses/Points)
    Le « je » n’intervient en aucune façon. Le bodhisattva parle, pense et agit en toute spontanéité, sans référence aucune à l’idée d’aider, d’assister, sans aucune intention particulière. Ce qu’il fait, il ne le fait absolument pas avec des raisons religieuses ou charitables. Son comportement est seulement en fonction de la vrai réalité de l’instant actuel, le fruit immédiat du moment présent, par le moyen duquel il développe une sorte de bienveillance chaleureuse.

Laisser un commentaire